Album photos : L’Automne en Alsace

L’automne est mort, vive l’automne !


Je ne pense pas que l’automne soit une sous-saison .

Parfois méprisé pour ce qu’il représente, le « crépuscule de l’été » est une étape nécessaire dans notre année calendaire… mais pas seulement.

J’aime bien cette période de transition… elle constitue une sorte de « tunnel vers l’hiver » sans lequel le passage du col serait trop difficile. Ne tournons pas autour du pot : j’adore l’automne !

On dirait que toute l’énergie de l’été s’y concentre pour jaillir une dernière fois dans une explosion de couleurs.


Gazon du Faing en Automne

En Alsace aussi l’automne est beau.
Le massif des Vosges change de couleurs, les myrtilliers deviennent rouge feu, les montagnes rougissent et le vignoble se pare d’or.

Le « dernier tour de piste » de la belle saison

Comme si cette explosion de couleurs n’était pas suffisante les vallées arborent parfois, au petit matin ou les lendemain de pluie, une dentelle de brume venant couronner un décor pourtant déjà presque parfait.

Une ode à la contemplation.

Les matins, parfois vigoureux, coiffent les arbres et les hauteurs d’une esthétique couche de givre. Si l’on a de la chance, la vue du massif des alpes bernoises saura récompenser les plus matinaux.

Un décor si beau et si fragile…il suffit parfois d’un jour venteux ou glacial pour que tout tombe par terre !

Alors voilà quelques-unes des raisons pour lesquels j’aime cette saison, son éphémère panache, sa fragile incandescence… l’émouvant chant du cygne de l’été.